Mise en hydroponie d’un Bambou nain

Bambou-en-hydroponie
Article mit à jour le 23 février 2016

Mis en hydroponie d’un petit pied de bambou qui ne ressemble actuellement à rien, issus d’une graine en Juillet 2015.

Le Pleioblastus pygmaeus ‘Distichus’ est un petit bambou atteignant les 60cm de hauteur, alors que l’espèce type atteindra les 30cm maxi. Les chaumes ont un diamètre de 0,3cm.
C’est une espèce très rustique (-20) et peut-être très envahissante, avec une préférence pour la mi-ombre.
Ce bambou se prête bien à la taille en hiver pour le conserver bas.

 

Ce bambou à fleuri ces dernière années, j’ai pu récolter des graines et les semer. Je vous présente un de mes Pleioblastus pygmaeus ‘Distichus’, ce bambou nain a été semé en juillet 2015, il n’a pas tellement évolué, le cobaye idéal qu’on ne pleurera pas si l’expérience ne lui convient pas.
Bambou-en-terre

 

Une fois sorti de son port, voici les racines bien nettoyées:

Racine-Bambou

 

Passage dans un pot panier de 7 cm rempli de billes d’argile:

Bambou-en-hydroponie

 

Et le voici bien au chaud dans le Rainforest (le 27 Janvier 2016):

Bambou-dans-un-Rainforest

 

MAJ le 23 Février 2016:

Après presque 1 mois, le bambou à l’air de se plaire en hydroponie, il a repris des couleurs. Les racines se sont bien développées, ainsi que de nouvelles pousses toutes fraiches. Par contre j’ai pu constater (tardivement) que les nouvelles feuilles se faisaient attaquer par des pucerons, que j’extermine un par un à la pince à épiler! Ils ont du nuire un peu à sa croissance

Quelques photos pour voir l’évolution:

La plante:

Evolution-Bambou-en-hydroponie

Incroyable ces belles couleurs quand même.
EC de 0,40 et sous lumière artificielle T5 .

 

Les nouvelles racines:

Racine-Evolution-Bambou
Ça descend très bas jusqu’au niveau l’eau. Je n’ai pas voulu photographier plus pour ne pas trop le stresser.

 

MAJ DU 01 MAI 2016:

Bon et bien désolé pour ceux qui suivaient cet article. Pour faire de la place dans mon système Aéroponique, j’ai remis ce Bambou en terre, je l’ai oublié, avec le vent il c’est renversé, enfin bref je l’ai un peu abandonné.

 

La conclusion est flagrante, il se plaisait hyper bien dans son système Aéroponique, il avait repris de belles couleurs, fait de nouvelles racines et de nouvelles feuilles alors qu’en terre il avait beaucoup de mal.

A bientôt pour d’autres tests sur les Bambous (j’en ai une 50aine dans ma collection).

Laisser un commentaire